Guide de survie de la fièvre printanière

Le printemps est arrivé.

Le trompettiste, le flower-power et les allergies comme pénitences. Lorsque le calendrier marque le 21 mars, certains mettent un compte à rebours jusqu'au prochain Pumpkin Spice Latte, d'autres ouvrent leur chemise jusqu'au nombril comme un bon pijipi et beaucoup déposent directement des couches comme si de rien n'était.

Soit on l'aime, soit on la déteste, mais on n'échappe jamais à ses senteurs et ses imprimés floraux.

Tout comme la mort avec le printemps n'est pas la même chose que la mort avec le printemps, aujourd'hui nous défilons un nouveau lot de…

VUES IMPOPULAIRES : SPRING FEVER EDITION

#1. La "mi-temps" ou les combinaisons impossibles de votre semaine de la mode personnelle

La mi-temps est un concept plus compliqué que le dernier album de La Rosalía. Il inspire les costumes (entre-saisons), les trenchs et, en général, les combinaisons comme les tongs avec le gros pull "au cas où ça refroidisse" comme dirait ta mère.

Avoir froid à l'ombre et chaud au soleil inspire vos looks les plus audacieux : des manches courtes, un sweat, une veste et vous commencerez à vous déshabiller s'il fait chaud...

Aujourd'hui, il est temps de bronzer et de chercher où vous avez rangé vos maillots de bain. Demain, une averse qui vous trempe jusqu'à votre dignité. Chaque jour, un nouveau mystère, une nouvelle aventure esthétique.

#2. Avant les amours d'été, les nems.

On dit aussi que le printemps altère le sang. Ne sous-estimez jamais la sagesse d'un dicton populaire , car c'est 100% vrai.

Il augmente votre sérotonine, votre ocytocine, votre dopamine et votre bilirubine et les hormones vous ont comme un kawasaki 24h/24 et 7j/7. Au final, ce qui semblait être Je t'attraperai ici Je te tuerai ici se transforme en un engouement intense et éphémère.

#3. Le pollen vers le haut (et le perreo vers le bas).

Vous échangez des rhumes contre des éternuements constants. Vous passerez 3 mois avec vos yeux et votre nez comme si votre premier amour venait de vous quitter. Et si un jour vous vous perdez, autant prendre une bière qui vous ressemble comme votre première bouteille à la fête foraine, attention.

Si vous êtes quelqu'un qui trouve la doublure argentée dans tout, même les allergies mortelles, vous pouvez toujours le considérer comme une répétition pour votre grand moment en tant que star du drame docusérie de toute une vie que vous êtes. C'est pour toi, Pierre.


#4. Possédé par le rythme ragatanga

L'imprimé fleuri est-il obligatoire à chaque printemps ? N'avons-nous pas déjà surmonté les Flower Power Vibes qui restent derrière ce 👌 des tasses Mr. Wonderful ?

S'il y a une semaine votre personnalité était celle d'un marcheur blanc et qu'aujourd'hui vous vous sentez plutôt Austin Powers, votre diagnostic est sans appel : vous souffrez du syndrome hippy millennial. Il sort de prison, mais change de personnalité à chaque saison... peut-être pas.

#5. Les rues pour vous.

Qui n'a pas l'impression à travers les nuages ​​que la nuit tombe sur vous et qu'il fait encore jour ? Plus il y a d'heures de lumière, meilleure est l'humeur.

Ça nous arrive… et à la foule de touristes qui arrivent comme une vague pire que celle des moustiques tigres en été. Il est plus difficile de trouver une place libre sur une terrasse que de trouver un morceau en cas de pandémie .

#6. EXTRA : La tuberculose printanière altère la peau.

Et en parlant de visages...

Un changement de saison nécessite presque toujours un changement de crèmes et de soins de la peau .

Les basiques : un bon nettoyage , des hydratants légers et qu'on ne manque pas de protection solaire .

En bref : avis impopulaires - nous sommes le printemps #total

Pour nous, qui sommes plus dans Frozen que Verano Azul et la chaleur d'août nous amène dans la rue de l'amertume, le printemps est l'été dont nous rêvons secrètement. Cela ne nous dérangerait pas s'ils le prolongeaient un peu plus (printemps, ne plaisante pas).

Vous savez ce qu'on dit : pour les goûts, les opinions impopulaires
.
Ce n'était pas ça ?

PS : il y a un remède qui ne peut jamais manquer pour recevoir le printemps en beauté. Et cela vaut pour les pibones et pour les repibones, personne n'est épargné.

Pour cette raison, la publication d'aujourd'hui est sponsorisée par Handsomefyer , notre crème tout-en-un pour laisser les boutons du printemps stockés dans le tiroir à chaussettes d'hiver, se protéger du soleil le plus chaud et sortir dans la rue en mode casse-cou.

BEAUTÉ
29,95 €

Creampie tout-en-1 avec effet, quelle belle gueule vous avez !
Enlève la brillance, cache les pores, adoucit les rides, hydrate, unifie le teint et avec un écran solaire.

Related Posts

Rutinas antiedad de Gymbro 💪 en cosmética para hombres
Rutinas antiedad de Gymbro 💪 en cosmética para hombres
“rutinas de gymbro” 💪 en cosmética para hombres 💪 “rutinas de gymbro” en cosmética para hombres 💪 los efectos ...
Read More
Lista de (Des)propósitos para 2024
Lista de (Des)propósitos para 2024
Lista de (Des)propósitos para 2024 Se viene blog sobre propósitos de año nuevo. En 2022 te hablamos sobre propósit...
Read More
La receta de nuestras mejores galletas de 2023
La receta de nuestras mejores galletas de 2023
la receta de nuestras   mejores galletas de 2023 🍪 la receta    de nuestras          mejores           galletas   ...
Read More